INSIGNE DE DESTRUCTION DE VEHICULE BLINDE
SONDERABZEICHEN

Le 23/10/1941 une note indique que lorsqu'un membre des Wehrmacht détruit par lui même un engin blindé ennemi, cette destruction peut être prise en compte comme comptant pour la remise de l'insigne d'assaut des Panzers, ou d'infanterie ou d'assaut général (si les conditions de remise sont réunies).

Le 09/03/1942, création d'un insigne officiel afin de récompenser l'auteur d'une destruction d'un véhicule blindé à l'aide d'armes portatives individuelles : coktail molotov, grenades, mines magnétiques... voir même en capturé un !
Cette insigne représente un Pz.IV à canon court, ce Panzer est en métal et agrafé sur une bande de couleur argentée elle même encadrée entre deux fines lignes de tissu noir.

Pour chaque char ou véhicule blindé détruit, son auteur voit s'ajouter un insigne de ce type sur sa manche, l'insigne est porté sur le haut de la manche droite. Cet insigne est également attribué aux membres de la Waffen-SS, de la Kriegsmarine et de la Luftwaffe. Le 31/01/1943, il a même été prévu ; par un ajout à la directive ; que cet insigne peut être délivré à titre posthume si les conditions sont belles et bien réunies !

Le 18/12/1943, un nouvel échelon est créé, l'insigne le caractérisant est le même que celui cité ci-dessus, sauf que la bande de tissu est dorée et non plus argentée, cet insigne est remis au bout du 5° véhicule blindé détruit, bien entendu les 4° autres insignes doivent être retirés de la tenue.

Cette directive prends également en compte l'arrivée des nouvelles armes antichars - panzerfaust et panzerschreck. Il existe de très nombreuses photos attestant le port de cet insigne.

L'as dans cette décoration étant : Gunther VIEZEG du Gren.Rgt.7 de la 7.Pz.Div. avec 21 chars détruits à son actifs.

Deux photos pour étayer ce court descriptif :


Une jolie photo d'un Waffen-SS de la Totenkopf sur fond de T.34/85 détruit.
Un badge de destruction est porté règlementairement sur sa veste.


Un Oberleutnant du Heer portant 5 !! insignes de destruction de blindés.
En théorie, je pense qu'il y a plusieurs insignes du 2° type et d'autres du 1° type,
mais sur une photo N et B .... ou il ne respecte pas la directive donnée ... (ce ne serait pas le premier !).
Il s'agit de Peter Kiesgen Ritterkreuz comme Leutnant le 5/10/41,
appartenant à la 1/Inf.Rgt.239 - 106.Inf.Div. (Merci à Jacques Ca.. pour cette info)

Une photo tirée d'un de mes magazine SIGNAL.
Montrant un Feldwebel porteur de 4° insignes. Lieu et unité ignorés.