BAUM Otto
15/11/1911 - 18/06/1998

Otto Baum est né le 15 novembre 1911 à Stetten (Hechingen/Hohenzollern). Après son examen de baccalauréat et est envoyé faire un stage agricole dans le Württemberg en Bavière jusqu'en 1932. Il s'engage ensuite dans la Waffen-SS et rejoint en mars 1934 la 13.SS-Standarte à Stuttgart. En avril 1935, il est accepté dans la Junkerschule de Braunschweig. En février 1936 il est nommé Standartenoberjunker. Le 20 avril, il entre comme Zug-führer et avec le grade de SS-Untersturmführer au II./SS-Standarte "Germania". il est de nouveau envoyé à la Heeressportschule (école des sports) de Wünsdorf et devient SS-Obersturmführer le 12.09.1937. Puis en mai 1938 il est muté au II./SS-Standarte "Der Führer".
Il commence la guerre au sein de la 7./SS-Inf.Rgt. (mot.) de la Leibstandarte et le 9 novembre 1939 il est promu SS-Hauptsturmfüher. Il se comporte très brillamment lors de la campagne de France et se fait remarquer par son allant par le SS-Sturmbannführer Mohnke. Le 3 mars 1941, il prend le commandement du III./SS-Inf.Rgt.3 "Totenkopf". Il combat à l'est avec son unité dans la région de Opotschka et sur la Luga puis dans le secteur de Demiansk. Il gagne le DKiG à la fin de l'année 1941. Otto Baum démontre de grande qualité de chef durant les durs combats sur l'Ostfront. Il prend la tête de plusieurs Kampfgruppen qu'il mène au combat et notamment lors de la percée de la ligne Staline à Sebesh. En février 1942, il combta durement près des localités de Schumilkino et Salutschje où avec un grand courage il rassemble des troupes éparses et bloque des infiltrations de troupes russes. En mai 1942, il est décoré logiquement du Ritterkreuz.
La Totenkopf est envoyée en France afin d'être réorganisée après les terribles pertes subies à Demiansk. Baum est promu en novembre 1942 au grade de SS-Obersturmbannführer. L'unité est envoyée dans le sud de la France afin d'occuper la zone dite libre.

En janvier 1943, la Division est déplacée sur l'Otsfront dasn la région de Poltawa. En février 1943, elle livre de violents combats entre le Donez et le Dnjepr. Baum continue de mener ses troupes avec toujours autant d'allant afin de contenir la poussée des troupes russes. Il mène également de violants assauts près de Pavlovka et de la localité de Nishnij Crel où Baum contribue à anéantir des troupes blindées russes (3.Armée blindée). Il est gravement blessé en août 1943 et évacué sur Breslau où il recevra les Eichenlaube à son Ritterkreuz, il est alors SS-Obersturmbannführer. Il reprend la commandement de son unité après sa convalecence. Le 30 janvier 1944, il est promu SS-Standartenführer puis est de nouveau blessé.
Le 20 juin 1944, il prend le commandement de la 17.SS-Panzergrenadier Division "Gotz von Berlichingen" dont le Kdeur. (SS-Staf. Werner Ostendorff) a été gravement blessé en Normandie. Il prend la tête temporairement en même temps de la 2.SS-Panzer Division "Das Reich". Il sort de cette dure campagne avec les Schwerter et le grade de SS-Oberführer le 17 septembre 1944. Le 1 novembre 1944, il prend le commandement de la 16.SS-Pz.Gren.Div. "Reichsführer" qu'il mène au combat en Italie. Il est ensuite envoyé avec son unité combattre dans le Platensee puis en Autriche. Il est fait prisonnier par les Britanniques et incarcéré en Ecosse. Libéré en décembre 1948 il décède le 18 juin 1998 dans sa ville natale de Stetten.

Décorations reçues :
Eiserne Kreuz 2 et 1.Kl.
Infanteriesturmabzeichen
Ostmédaille
Demjanskschild
Verwundetenabzeichen in Silber
Deutsches Kreuz in Gold
Ritterkreuz - Eichenlaube - Schwerter