DAS PANZERTRUPPENABZEICHEN DER LEGION CONDOR
INSIGNE DES TROUPES BLINDEES DE LA LEGION CONDOR
Page et photos aimablement communiquées par Jacques

Historique :

Le 20 septembre 1936, le personnel des I° et II° Abt. du Pz.Rgt.6 de NEURUPPIN sont rassemblées. Des volontaires sont demandés pour participer à une opération encore secrète. Les volontaires sont prévenus du caractère dangereux de cette opération et des risques encourus. Transportés à DÖBERITZ, près de Berlin, les volontaires reçoivent des effets civils et DM 200-, et apprennent que durant toute la durée de l’opération, ils ne feront plus partie de la Wehrmacht. Ils sont supposés appartenir à un groupe de voyageurs en vacance, avec de faux passeports. A ce moment là, tous sont encore convaincus de participer à une action sur DANZIG. Le 28 septembre, la 1° compagnie vogue sur le "PASSAGE" et la 2° sur le "GIRGENTI". Le personnel est accompagné de chars, de camions, de munitions et d’armement. Ce n’est qu’en mer qu’ils apprennent leur destination effective; l’Espagne. Le 7 octobre les navires accostent en Espagne. Le personnel et le matériel sont débarqués. Ce premier contingent représente 180 personnes
- 1.Pz.Kp.
- 2.Pz.Kp.
- Transport Kp.
- Nachrichtenzug
- Werkstatts- Kp.
- 1.Pak.Kdo.

Le 18 octobre, le général Franco les accueille à CACERES.
L’unité de Pz prend le nom de code de Gruppe "Drohne" sous le commandement de l’Obersleutnant von THOMA.(PHOTO1)

Ce gruppe comporte en tout 88 Panzer I Ausf A et 4 Panzer Befehlswagen I, il est cantonné à Cubas près de Toledo où il sert à l'entrainement des équipages de chars Espagnols, les Panzer I montreront leurs faiblesses lorsqu'ils rencontreront les T 26 et BT 5 Soviétiques livrés aux Républicains. (note du webmaster)
(PHOTO 1 bis)

Début décembre 1936, les volontaires reçoivent leur uniforme. Il s’agit d’une tenue kaki marron. Le groupe Drohne se différencie par le port du béret noir arborant une tête de mort accompagnée d’une croix gammée (PHOTO 2)

Le Panzertruppenabzeichen.

Le 16 novembre 1936, le Colonel von THOMA créé un insigne nouveau pour les membres de la Gruppe Drohne. Ce n’est pas un insigne de combat, mais plutôt un insigne distinctif. Le récipiendaire doit avoir servi au moins 3 mois en Espagne et ne pas avoir été puni. Il continue d’être attribué jusqu’à la fin de la guerre civile aux nouveaux arrivants. Au total, 415 insignes furent remis. Cet insigne n’existe qu’en argent. Il est en métal argenté pressé. Un seul exemplaire fut fabriqué en or et présenté au colonel von THOMA par ses hommes lors de la parade de la victoire à Madrid à la fin du conflit.(PHOTO 3) L’insigne représente une tête de mort des "Leibhusaren"’ dans la pure tradition de la cavalerie de Frédéric II. La tête de mort surmonte un char d’un modèle inconnu. Le tout est entouré d’une couronne ovale de feuilles de chêne. Un ruban assemble la base de la couronne. La tête de mort est reliée à la couronne par 5 tibias croisés. L’épingle est longue et fine, de section ronde. L’insigne se porte sur la poche gauche. Il devient officiel le 10 juillet 1939 par ordre du generaloberst von Brauchitsch. Après cette officialisation, le colonel von THOMA signe des diplômes qui sont remis aux récipiendaires. Les exemplaires connus sont datés du 10 mai et du 17 juin 1940. (PHOTOS 4 et 5)

Plusieurs fabrications existent. Les premiers furent fabriqués en argent en Espagne, les suivant, après 1939, en Allemagne. La fabrication espagnole présente une couronne aux feuilles de chêne bien découpées. La charnière est cylindrique, l’épingle est légèrement oblongue.
Dimensions :
H : 55.9mm L : 45.4mm Pds : 22.5g
(PHOTOS série 1)
(PHOTOS série 2)
La fabrication allemande observée est en métal embouti argenté. La tête de mort diffère quelque peu du modèle précédent. La couronne est plus compacte.
Dimensions :
H : 56.36mm L : 46.25mm Pds : 12.58g
(PHOTOS série 3)
(PHOTOS série 4)

Comme en attestent les photos d’époque, cet insigne continua d’être porté à coté de l’insigne d’assaut. (PHOTOS 6, 7, 8, 9, 10, 11)

PHOTOGRAPHIES :
- Photo 0 : groupe d’officiers en 1940, en compagnie de ROMMEL. Celui de droite porte l’insigne des Panzer de la Legion Condor.
- Photo 1 : Oberstleutnant Ritter von THOMA, commandant la gruppe "Drohne".
- Photo 2 : Unteroffizier BARTZ, il porte la tenue de la Pz.Gruppe, notamment le béret noir avec la tête de mort et la croix gammée.
- Photo 3 : Insigne en or remis à l’Oberst von THOMA par ses hommes.
- Photos série 1: insigne de 1° type de la fabrication espagnole, en argent.
- Photos série 2: insigne de 1° type de la fabrication espagnole, en argent
- Photos série 3: insigne de 2° type de la fabrication allemande, en métal argenté
- Photos série 4: insigne de 2° type de la fabrication allemande, en métal argenté
- Photo 4: diplôme remis à Albert BLAICH signé le 17 juin 1940
- Photo 5: diplôme remis à Ernst BARTZ signé le 10 mai 1940
- Photo 6: Heinrich BECKER du Pz.Rgt.31, portant le Panzertruppenabzeichen sur sa tenue noire
- Photo 7: Helmut HÖHNO, de la s.Pz.Abt.510, vétéran de la Gruppe Drohne, portant le Panzertruppenabzeichen.
- Photo 8: vétéran de la Gruppe Drohne
- Photo 9: Rudolf VOGT, vétéran de la Gruppe Drohne
- Photo 10: Ernst-Georg BUCHTERKIRCH, du Pz.Rgt.6, portant le Panzertruppenabzeichen.
- Photo 11: Wilhelm WENDT du Pz.Rgt.5

A ce sujet : Jacques recherche des photos d'autres porteurs de cette décoration, alors si vous avez celà dans vos bouquins ou vos collections, je pense qu'il mérite largement un petit scan de ces dernières...

Bibliographie:
International Militaria Magazine (Uwe Lautenschläger)
For Führer and Fatherland (J. Angolia)
Guide to Third Reich German Awards, V1 et V2 (A. Forman)
Orden und Ehrenzeichen (A. Hüsken)
Combat Medals of the Third Reich (C. Ailsby)
Auszeichnungen des Deutschen Reiches (Klietmann)
Deutsche Auszeichnungen (Klietmann)
Bewertegungs katalog (Niemann)
Die Auszeichnungen des Grossdeutschen Reich 1945 (Doehle, edition Patzwall )
German Military Award Documents 1939-1945 (Emilie Caldwell Stewart)
Legion Condor (Bender)
Dokumente deutcher Geschichte 1933-1945 (A. Hüsken)
Collection particulière