LES PANZER-KORPS DE LA WAFFEN-SS

Le I.SS-PANZER-KORPS"LEIBSTANDARTE ADOLF HITLER"

Le I.SS-Pz.Korps est constitué ; le 27/07/1943 à Berlin, stationne en Belgique et reçoit les 1 et 2. SS-Pz.Div. En décembre 43 part en France. est avec les 100.Jäg.Div. et 356.Inf.Div. en Galicie (à 03/44). Est engagé durant la bataille de Normandie avec la 7.Armée. Est reconstitué après ses durs combats en Allemagne dans l'Eiffel, et incorporé à la 6.Pz.Aok.. Est avec la 116.Pz.Div. à Dusseldorf (12/44). Participe à la bataille des Ardennes avec les 12.Volks.Gren.Div., 277.Inf.Div., 3.Fallschirm.Div. dans la 5.Pz.Aok. Puis est dirigé après l'échec de cette offensive sur le front est avec la 6.Pz.Aok.. Combat en Hongrie (01/45), on retrouve les 1 et 2.SS-Pz.Div. avec les 46.Inf.Div., 211.Volks.Gren.Div. et la 44.Reich-Grenadier-Div. dans la tête de pont du Gran (02/45) - Puis opération du lac Balaton (03/45). Combat en Hongrie (01/45), est près de Vienne (Autriche) avec la 356.Inf.Div. avant de capituler vers Vienne en Mai 45.
Un emblème connu :

Le II.SS-PANZER-KORPS

L'Etat major de cette unité est commandé par Paul HAUSSER et est constitué en mai 42. A la fin de juillet 42, il est transféré en France et prend sous son contrôle les Div. d'Infanterie SS. et Pz.Div.SS. après leur retour du front de l'est.
En janvier 43, il est envoyé sur le front est et rattaché à la 4.Panzer-Armée lors des combats de Charkov. En juin 43, prends l'appelation GeneralKommando II.SS-Pz.Korps et est composé des 1, 2 et 3.SS-Pz.Div., participe à l'opération "Zitadelle". Y combat avec succès et arrive aux objectifs imposés, mais la situation en Italie fait qu'il est transféré en Italie avec la 71.Inf.Div avec seulement la 1.SS-Pz.Div. (Fin 43). Est transféré de nouveau sur le front est durant les combats de Tarnopol en avril 44 (9 et 10.SS-Pz.Div.).
En juin 44, est envoyé en France pour lutter contre les Alliés (9 et 10.SS-Pz.Div. et 277.Inf.Div.), replie sur Falaise. Le Panzer-Korps est reconstitué en Allemagne. Prend part à la bataille des Ardennes avec la 6.Pz.Aok. (2 et 9.SS-Pz.Div.). En janvier 45 est en Hongrie sur Budapest (2 et 9.SS-Pz.Div.). Puis dans l'Eiffel avec la 560.Inf.Div. (01/45), il intervient sur le Lac Balaton (2 et 9.SS-Pz.Div.) (03/45), sur Francfort avec les restes du V.SS-Gebirgs-Korps, puis Autriche où il se rend en mai 45.
Aucun insigne connu.

Le III.SS-PANZER-KORPS

Cette unité est mise sur pied en Allemagne à Gratendorf en mars 43, elle rassemble de nombreuses unités non allemandes. En septembre 43 se trouve en Croatie ( 5, 6 et 11.SS-Pz.Div. + Brigaden Nederland, Langemarck et Wallonie) puis à la fin de 44 est transféré près de Léningrad (5, 6, et 11.SS-Pz.Div.) avec la 18.Armée. Combat ensuite dans les Pays Baltes avec l'Armée-Abteilung 'Narva' (27.SS-Langemarck). Est évacué par mer après l'encerclement de la poche de Courlande en février 45. En mars avril 45 fait partie de la Heeresgruppe 'Vistule' et combat dans le secteur de Stettin. Il capitule en Mai 45 près de Mecklenburg.
Aucun insigne connu

Le IV.SS-PANZER-KORPS

Est créé en juin 43, est mis sur pied en France. En août 44 est transféré vers le front de l'Est avec la 9° Armée sur le secteur de Varsovie ( 3° et 5° SS-Pz.Div. et 19° Pz.Div. ) (08/44). En décembre 44 est transféré en Hongrie et participe à la tentative de dégagement de Budapest en janvier 45 (1°, 3°, et 5° SS-Pz.Div.). Combat ensuite dans le sud ouest de la Hongrie (Lac Balaton) avec la 6° SS-Pz.Aok. et capitule à Vienne en mai 45.
Aucun insigne connu


Vers Index