Flakpanzer 38(t)

Flakpanzer 38(t) auf Selbstfarlafette 38 (t) auf L ou Sd.Kfz.140

Constructeur : BMM (Bohmisch Mahrischen Maschinenfabrik)

Type: automoteur antiaérien

Equipage: 4 hommes

Armement: un canon de 2 Cm Flak 38L/112.5 approvisionné à 1040 obus.

Blindage: minimum 15 mm (côtés) ; maximum 20 mm

Poids: 9,8 tonnes

Pression au sol: ?? kg/cm2

Puissance massique: 15,3 ch/tonne

Moteur: Praga AC 6 cylindres, refroidi par eau, développant 150 chevaux à 2500 tr/mn.

Performances: Vitesse sur route 42 km/h, tous terrains : 15 km/h ; autonomie (route) 185 km, (tous terrains) 140 km ; obstacle vertical : 0,80 m ; coupure franche 1m86 ; pente 29 %

Radio: FuG 2 ou FuG 5

Temps de service Année 1944, essentiellement sur le front Ouest

Durant l'automne 1943, Hitler approuve le développement du Flakpanzer.IV armé du 3,7 cm mais refuse la production du Pz.IV armé avec le 2 Cm Flak Vierling.
Le 15/10/1943, devant l'urgence d'un manque de soutien flagrant en engin blindé antiaérien, Hitler autorise la construction d'une solution intermédiaire pouvant être monter rapidement sur la base d'un chassis largement éprouvé : L'excellent chassis du char tchèque 38 (t) avec son moteur central.

150 Flakpanzer sont alors commandés et 140 seront produits avant la sortie du Flakpanzer.IV (Mobelwagen). Un véhicule de démonstration est présenté à Hitler le 16/12/1943, celui-ci adopte le modèle. Le 2 Cm Flak 38L/112.5 est monté sur l'arrière du chassis, il a un débattement tous azimuts car 8 panneaux blindés à 15 mm protègent symboliquement les servants du canon, ils sont rabattables, ce qui facilite la rotation du canon. Ce Flakpanzer ne comblera pas les attentes des troupes au combat. Le Flak 2 Cm étant peu véloce et sont approvisionnement par chargeurs ne facilitant pas la rapidité de tir. De plus le blindage des panneaux rabattables étant très minces, le personnel n'était pratiquement pas protégé des armes terrestres et encore moins des avions de chasse alliés...

Ce Panzer sera principalement employé sur le front ouest. 141 Flakpanzer.38 (t) seront construits en tout entre novembre 1943 (86 plus 1 converti en 1943) et février 1944 (54 en 1944).

Voici la liste des unités ayant été livrées :

1. SS-Pz.Div. "Leibstandarte". 12 livrés en mai 1944 et donnés à la 9 ou 10.SS-Pz.Div.
2. SS-Pz.Div. "Das Reich" 12 livrés en mai 1944 et donnés à la 9 ou 10.SS-Pz.Div.
9. SS-Pz.Div. "Hohenstaufen" 12 livrés en mars 1944
10. SS-Pz.Div. "Frundsberg" 12 livrés en mars 1944
12. SS-Pz.Div. "Hitlerjugend" 12 livrés en avril 1944
17. SS-Pz.Gren.Div. "Götz von Berlichtingen" 12 livrés en Juin 44 plus 8 en septembre 44 (*)
2. Pz.Div. 12 livrés en février 1944
21. Pz.Div. 12 livrés en mars 1944
26. Pz.Div. 12 livrés en mars 1944
29. Pz.Gren.Div. 12 livrés en mars 1944
90. Pz.Gren.Div. 12 livrés en mars 1944
Panzer Lehr Div. 12 livrés en mars 1944
Fallsch.Pz.Div. "Hermann Göring" 12 livrés en mars 1944

(*) Ces 20 Flakpanzer.38 (t) servent de réserve au sein de la 3.(Pz.Fla.)/Pz.Ers.u.Ausb.Abt.204 à Schwetzingen en Allemagne.
Ils seront livrés à la 17.SS-Pz.Gren.Div. "Götz von Berlichinegn" en juin et septembre 1944.

A noter que 50 chassis seront armés d'un autre 2 Cm : le 2 cm Kwk38L/55, ces Panzer serviront dans les Aufklärungs-Abteilungen en quantité très limitée. Appelation : Aufklärungspanzer.38 (t)


Flakpanzer.38 (t) de la 12.SS-Pz.Div. en Normandie en 1944.