CROIX DE CHEVALIER
RITTERKREUZ

HISTOIRE

Les origines de cette prestigieuse et très recherchée décoration remontent au 10 mars 1813. Elle est créée à cette date par le Roi Frédéric Guillaume III de prusse et dessinée par Karl Friedrich Schinckel. Cette décoration est instituée pour récompenser les hauts faits d'armes des soldats.

Elle est ensuite réhabilitée le 18 juillet 1870 par Guillaume 1° de Prusse, puis une nouvelle fois par le Kaiser Guillaume II le 05 août 1914. Cette décoration est remise " à niveau " , en fait, à chaque grand conflit.

Le 01 septembre 1939, Hitler remet en activité cette décoration, il apporte toutefois quelques modifications, désormais 4 classes concernant la croix de fer sont instituées :
2° Klasse
1° Klasse
Ritterkreuz
Grosskreuz

Les diverses Croix de fer Allemandes - de gauche à droite :
Croix de fer 2° Kl. 14/18 avec rappel 1939 (Spange) - en haut : Croix de fer 1° Kl. 39/45 - en bas Croix de fer 2° Kl. 39/45 - Croix de fer 1° KL. 14/18 et rappel 1939 (spange).

Cette loi sera modifiée plusieurs fois, notamment en incluant entre le Ritterkreuz et le Grosskreuz plusieurs classes intermédiaires. En juin 1940, il est ajouté les feuilles de chêne (eichenlaub), puis octobre 1941 on ajoute les glaives (schwerter) et les brillants (brillanten), enfin en décembre 1944 est créé une ultime modification, le Ritterkreuz en or (il sera délivré qu'une seule fois au célèbre Hans Ulrich RUDEL (tueur de chars) de la Luftwaffe le 01 janvier 1945). A noter également que la loi de 1939 indique que les récipiendaires de la croix de fer de 1914 peuvent recevoir la croix de fer de 39, cette dernière est alors matérialisée par une aggrafe (Spangen) fixée sur le ruban de la croix de fer.

Enfin concernant la Grosskreuz, elle sera décernée qu'une seule fois : à Hermann Göring...

Le Ritterkreuz est une décoration qui se porte uniquement au cou, elle est suspendue à un ruban de 45 mm de large aux couleurs du Reich (noir, blanc, rouge). Il est attribué pour :" Actes méritants particulièrement décisifs dans les combats, plus précisément détermination personnelle, mérite personnel marquant et résultat déterminant dans la conduite du combat en général". Ainsi, Hitler indique que le peuple allemand doit manifester de la gratitude envers les porteurs de cette décoration. Le Ritterkreuz sera délivré 7358 fois, les Eichenlaube 890 fois (1° : DIETL Edouard - dernier : Generalleutnant Von RADOWITZ Josef) , les Schwerter 160 fois (1° : Obertleutnant Adolf GALLAND - derniers (le même jour 09/05/45) : HITZFELD Otto, LUTTWITZ Heinrich, THIEME Heinrich et BREMM Josef ) et les Brillanten 27 fois (1° : Obertsleutnant Werner MOLDERS - dernier : Von SAUCKEN Dietrich).

Concernant les Panzertruppen (Heer): 1319 Ritterkreuz furent remis, 109 Eichenlaub, 42 schwerter, 12 Brillanten. Ces chiffres sont à prendre avec prudence...(je dois être au plus juste mais les sources sont discordantes)

Diplome de remise du Ritterkreuz à l'Oberleutnant Horst HAIN de la Pz.Aufkl.Abt.23. (Merci à Peters V Lukacs pour les photos).
Voir au sujet de cet officier sa tenue pour le moins inhabituelle (rubrique Uniformes Pz Cuir)

EN ETANT PATIENT VOUS AUREZ TOUS LES RK DES PANZERTRUPPEN...

Les Ritterkreuzträger (Croix de chevalier)
Les Ritterkreuzträger mit eichenlaub (Croix de chevalier avec feuilles de chêne)
Les Ritterkreuzträger mit schwerter (Croix de chevalier avec glaives)
Les Ritterkreuzträger mit brillanten (Croix de chevalier avec brillants)

Vers Uniformes
Vers Uniformes