La 11.Pz.Division sur le front est
ou la division Fantôme

 

La 11.Panzer-Division est une unité au prestigieux palmarès, et a été une des Pz.Divisionen dès plus photographiée par les P.K.. Au magazine SIGNAL, il faut croire que c'est une Pz.Division "chouchou", vu le nombre de photos dédiées à cette unité. Il s'agit de 2 reportages que l'on peut situer au début de Barbarossa (la 11.Pz.Div. fait alors partie du 48.A.Korps (mot.))

 

 


Etude de carte avant de lancer l'offensive.
La plupart des hommes portent l'uniforme noir, un porte le treillis


Après le "briefing", cet officier (galon argent sur le calot) note l'axe de progression.
A noter que l'épaulette est recouverte d'un manchon de tissu clair afin de camoufler le grade et l'unité
(si le chiffre du Rgt. est inscrit sur l'épaulette, bien évidemment ...). Cet officier porte des gants de cuir marron


Une colonne de Pz.III (Pz.Rgt.15) dans la poussière d'été se dirige vers le front.
On remarquera l'énorme quantité de matériel embarqué sur la plage arrière de ce blindé !!!


Entrée dans un village d'une importante colonne de Sd.Kfz.251 Ausf.A (les 2 premiers),
apparemment tous équipés du dispositif lance-fusées "Stuka zu fuss". Certainement le Schützen.Rgt.110 de la 11.Pz.Div.


Arrivée dans un village russe, vu la présence de la population et l'équipage en totale décontraction, l'ennemi est loin....
A remarquer le 2° emblème de la 11.Pz.Div. le cercle barré sur le glacis avant du Pz.III.


Dans un champ parfaitement plat, la silhouette des Panzer est parfaitement découpée.....
Mais là aussi, les chefs de char (Bordeführer) sont dressés dans leur tourelle, pas d'ennemi en vue !


Les choses sérieuses commencent ! Ce Pz.III croule lui aussi sous le matériel !
Un Sd.Kfz.251/1 "Stuka zu fuss" progresse avec les chars.


Un char soviétique (Bt.7 ?) brûle, un autre à l'arrière plan également.


Superbe photo d'un Sd.Kfz.251/1 Ausf.B passant au même endroit.
On voit nettement le système d'attaches des "bocks" en bois contenant les roquettes


Non loin de là, un obus est tombé et à fait mouche (grosse fumée noire),
on voit bien le fantôme chevauchant un véhicule semi-chenillé sur le côté de ce Pz.III.


Une "meute" de Panzer prêts pour le combat, l'ennemi est loin, car une telle concentration de Panzer attirerait les obus russes....
Notez le K pour Kleist


Une batterie de canons antichars russe (Mdle ???) a été capturée.
Vu la masse de douilles au sol, les Russes ne sont pas partis en courant ! Loin sans faut ;)


Fouille de prisonniers russes, on voit le superbe P.08 que ce Gefreiter a au poing.


Idem, mais cette fois ci, ce sont les paquetages qui sont visités.
Les deux hommes portent manifestement un treillis une pièce, l'homme de gauche a dans les mains une chaussette russe.


Moisson de fusils russes Mosin avec leurs baionnettes.
Noter l'écusson de transmetteur sur la manche du Panzerschütz accroupi à gauche (un Gefreiter).


Bivouac avant la nuit !! Les Panzerschutze creusent une tranchée de protection,
afin de passer la nuit à l'abri d'éventuels éclats d'obus imprévus...
Tous sont révètus d'une chemise grise foncée sans poche et pattes d'épaule et pantalon de treillis.


Un officier du Stabs-Pz.Rgt. scrute le lointain à la tombée de la nuit. Que présage la nuit ??