LE PANZERKAMPFABZEICHEN
OU INSIGNE DES COMBATS DE BLINDES

 
Ce superbe insigne (Panzerkampfwagenabzeichen) a été créé en décembre 1939.
Il est destiné dans sa première version (qui était en argent) uniquement aux personnels des chars ayant participé à 3 assauts sur 3 journées différentes.

Le 1 juin 1940, une version en bronze est conçue et destinée aux personnels des unités de reconnaissance et de Panzergrenadiere. Le 31 décembre 1942, cet insigne dans sa version argent sera également délivré aux personnels motocycliste des unités blindées ainsi qu'aux personnels des unités de réparations.

Le 22 juin 1943, à ces deux versions argent et bronze, sont ajoutées des versions portant dans le bas de celles ci des petits cartouches portant les nombres 25, 50, 75 et 100. Ces nombres concernent en fait le nombre de journées passées au feu et étalées dans le temps.
L'insigne des chars modèle argent.
L'insigne des chars modèle bronze
L'insigne des chars modèle 25 jours de combats
L'insigne des chars modèle 50 jours de combats


Comme on peut le voir (difficilement entre ses doigts) cet Oberleutnant (Peter Prien) très décoré, porte le Panzerkampfabzeichen modèle 25 (certainement l'insigne étant de la même couleur....) il porte en outre la croix de fer de 1° Kl - L'insigne des blessés en argent - la barrette des combats rapprochés bronze - deux insignes de destruction individuel de char (sur le bras droit) - plaque de bras Crimée (sur le bras gauche) - enfin en miniatures (barrette) ruban de croix de fer 2° Kl. et certainement médaille d'hiver 41/42 en russie, plus le Ritterkreuz. Un guerrier sans aucun doute!

Retour page uniforme