La largeur d'un front (HKL) avec ses unités.

Voici trois documents intéressants (enfin je pense !) dédiés à la largeur totale de la HKL (Hauptkampflinie) de l'Aok.4 (qui dépend de la Heeresgruppe Mitte) exprimée en kilomètres et ce en juillet 1943. Cette largeur est tronçonnée par Korps puis Divisionen.
Nous sommes en pleine offensive de Koursk, mais cette Aok n'est pas concernée par cette opération.


Comme on peut le constater sur la page de gauche (9 juillet 1943), les distances varient assez fortement : 30 kilomètres de plus au LVI Pz.Korps par rapport au XXXIX.A.Korps avec trois Inf.Div. dans chaque. Ceci est dû au terrain principalement mais également aux forces ennemies reperées en face. Les coups de sonde effectués par les patrouilles donnent une certaine notion de la valeur des effectifs qui font face à l'unité. Et ainsi d'anticiper une éventuelle attaque.
Deuxième point, deux Panzer-Korps sont présents mais aucun n'a la moindre Pz.Div. ou Pz.Gren.Div...

Sur la page de droite (23 juillet 1943), la 95.Inf.Div. a été retirée (herauslösen) au XXXIX.Pz.Korps. Ce qui impose un rétrécissement du front tenu par ce Korps, compensé bien évidemment par les Korps voisins. Le IX.A.Korps se retrouvant avec presque 11 kilomètres de plus à garder, et c'est la 35.Inf.Div. qui en prend une grosse partie sans avoir été renforcée bien entendu...

On notera également que le LVI.Pz.Korps "hérite" de 4 kilomètres de plus. Je vous laisse imaginer ce que tous ces changements et mouvements donnent sur le terrain !

Ce document daté du 26 juillet 1943 reprend les données de la page de droite du document précédent. On notera que le front de l'Aok.4 a été légèrement raccourci par rapport au document n°2, soit 13 kilomètres de moins.
Il est un peu plus intéressant (toujours à mon avis). Comme on l'a constaté, l'Aok.4 n'a aucune unité blindée et les Russes ont eux, par contre, de nombreux blindés sur l'intégralité de la ligne de front. Il faut donc que les Inf.Div. possèdent quelques unités antichars en appui. Et c'est là, qu'interviennent une nouvelle fois : les Stu.Gesch.Abt. et Pz.Jäg.Kp. Pour moi les vrais pompiers du front !

Ce document détaille un peu plus le front de l'Aok.4. Puisqu'il indique le nombre de Bataillonen d'Infanterie total (insgez.), ceux en ligne (in HKL), ceux en réserve (in Res.). Puis le nombre d'Artillerie-Regiment et enfin les Kp. de canons antichars en réserve.

Comme vous pouvez le constater il y a peu d'automoteurs pour ce front de 323 kilomètres de long ! Une seule Stu.Gesch.Abt. en ligne (la 667) et ses 3 Batterien sont dissociées dans 3 Korps, soit sur 180 kilomètres de front. C'est totalement incroyable mais les chiffres sont là et c'est très très loin d'être un cas isolé ! Sur ce document nous n'avons pas le détail des StuGe., mais je possède les Sturmgeschützlagen (effectifs). Heureusement pour la Stu.Gescht.Abt., ses effectifs au 20 juillet 1943 sont de 3 StuGe. L/24 et 28 StuGe. L/48 opérationnels. Ce qui lui confère un effectif au complet (rappel à cette date : 31 StuGe. dans une Stu.Gesch.Abt.). Ce qui est réellement une bonne chose et représente une belle force mais elle est très dispersée et donc perd de son pouvoir de frappe...

Ce document vous montre clairement que suivre une Stu.Gesch.Abt. au travers des archives c'est quasi impossible (et encore là on a de la chance, car les numéros des Batterien sont détaillées !).

Je ne cherche pas à travers ce document à vous faire croire que mon futur livre sera plat, mais juste vous faire toucher du doigt la réelle difficultée de "tracer" les Stu.Gesch.Abt. dans ce qui reste des archives. Parfois, on y arrive sur une période assez longue, parfois pas. Il y a trop de trous, trop peu de détails dans les KTB pour connaitre le parcours ou les combats qu'ont mener les Stu.Gesch.Abt., c'est très regrettable mais c'est bien réel ! Pour information, à la Gemeinschaft de la Sturmartillerie (amicale des anciens), certaines unités n'ont quasi rien comme données.

Voilà donc, de nouveau pour mes visiteurs : trois documents totalement inédits. Je vais être lourd une nouvelle fois, mais si vous avez des photos, docs dans vos collections : on peut faire quelque chose ensemble !


Vers plein phares