LE JAGDPANZER.IV

Panzer IV/70 - Pz.IV/70 (V) - Pz.IV/70 (A) ou Sd.Kfz.162/1

Type: Panzerjäger -chasseur de chars-

Equipage: 4 hommes - 1 homme en plus sur ceux de Commandement (Befehlpanzer).

Armement:
Jägdpanzer.IV : canon de 7,5 Cm Kwk 39L/48 - 2 MG. puis 1 MG. 7,92 Cm
Jägdpanzer.IV (V) et (A) : canon de 7,5 Cm Kwk 42L/70 - 1 MG. 7,92 Cm

Blindage:
Jägdpanzer.IV : minimum 10 mm ; maximum 60 mm.
Jägdpanzer.IV (V) et (A) : minimum 10 mm ; maximum 80 mm

Poids:
Jägdpanzer.IV : 24 tonnes - Jägdpanzer.IV (V) : 25 tonnes 800 - Jägdpanzer.IV (A) : 28 tonnes

Pression au sol : 0,85 kg/cm2

Puissance massique :
Jägdpanzer.IV : 12,5 ch/tonne - Jägdpanzer.IV (V) : 11,62 ch/tonne - Jägdpanzer.IV (A) : 10,71 ch/tonne

Moteur: Maybach HL 120 TRM 12 cylindres en V essence, refroidi par eau, développant 300 ch a 3000 tr/mn

Performances: vitesse sur route 40 km/h ; autonomie route: 210 kms, tous terrains : 130 kms ; obstacle vertical : 0.60 mètres ; coupure franche 2.2 m ; pente 30°

Temps de service : janvier 1944 à mars 1945

Au cours des premiers combats, sur le front est, face aux T.34 et KV.1, l'armée allemande se rend vite compte qu'il faut trouver un Panzer supérieur au StuG.III pour contre-balancer la puissance des chars Russes. Les Pz.III et Pz.IV s'avérant un peu juste. Dès la fin 1942, un projet de construction est mis en route concernant un chasseur de char automoteur bien armé et blindé ne devant pas dépasser les 24 tonnes sur la base de l'excellent châssis du Pz.IV et armé du canon de 7,5 Cm Kwk/L70, ce canon malheureusement sera destiné en priorité au Panther qui commence à entrer en production.
Trois prototypes voient le jour en janvier 1944, ils sont armés du 7,5 Cm Kwk 39L/48 et sont appelés Jägdpanzer.E39, répondant aux exigences demandées, c'est la société VOMAG qui construit ce Jägdpanzer qui prend la dénomination de Jägdpanzer.IV, la production est alors lancée.

Ce Jägdpanzer.IV est particulièrement bas et blindé correctement, son canon est équipé d'un frein de bouche et de deux orifices en facade avant (fermés par des volets blindés) permettant de tirer avec les 2 MG. l'équipant. Il emporte 79 coups pour le canon et 600 pour les MG.. Une des principales caractéristiques des premiers modèles est que les bords formant la facade avant et les côtés de la casemates sont arrondis, ces bords deviendront très rapidement droits par la suite pour faciliter la fabrication de ces Panzer. A partir de mars 1944, le frein de bouche disparait ainsi que les trappes de tir à l'avant, le blindage passe de 60 mm à 80 mm, des Schürzen (jupes) sont montées sur les côtés et la Zimmerit est régulièrement appliquée sur toutes les faces verticales. Un poste radio de type FuG.5 est embarqué dans chaque Jadgpanzer.

Le Jägdpanzer.IV sera un blindé très fiable. Son canon est changé en aout 1944 et est remplacé par le 7,5 cm Kwk 42L/70 qui a le désavantage d'être très long mais d'être très efficace au combat. Le nombre de coups emportés passe alors à 55, et un seul MG. est embarqué approvisionné à 600 coups. Ce changement d'armement ainsi que le renforcement du blindage amène toutefois un surplus de poids que le Jägdpanzer "encaisse" mal. En septembre 1944, 1 galet de retour est supprimé sur les 4 existants jusqu'alors. Un nouveau modèle de Jägdpanzer.IV voit le jour, celui ci est construit par la société Alkett. Ce modèle est construit en même temps que celui de Vomag, les modèles prennent alors la dénomination suivante : pour celui de Alkett : Pz.IV/70 (A) ou également sous le nom de Zwischenlosung (solution intermédiaire), et pour le modèle de Vomag : Pz.IV/70 (V).

Le Zwischenlosung est très caractéristique car sa casemate est nettement plus haute de 50 cms par rapport au Pz.IV/70 (V). Il est également fréquemment équipé du système de protection de type Thoma (jupes en treillis métallique ayant le même but que les Schürzen). Il emporte 60 coups. Ce réhaussement de casemate n'améliore pas le poids du Jägdpanzer ! L'ensemble casemate/canon étant placé vers l'avant, le Panzer se déplace en se dandinant d'avant en arrière ce qui le fera surnommé "le canard de Guderian". Pour pallier ce handicap, le Pz.IV/70 (V) se voit monter des roues en acier sur les 2 premiers train de roulement et 4 sur le Jägdpanzer.IV/70 (A). les galets acier supportant mieux le surplus de poids. Le handicap sera toujours présent toutefois. La longueur du canon sera un autre handicap, surtout dans les endroits étroits, il faut bannir absolument son intervention en zone urbaine par exemple. Un cinquième homme est ajouté à bord dans le cas des Jägdpanzer-Befehlswagen (blindé de commandement).

769 Jägdpanzer.IV - 930 Jadgpanzer.IV/70 (V) et 278 Jägdpanzer IV/70 (A) seront construits.


Jadgpanzer.IV Kwk.39L/48 - unité inconnue front ouest 1944/45.


Jadgpanzer.IV Kwk.39L/48 - Pz.Jäg.Abt.228 (116.Pz.Div.)
Merci à mon pote Michael Bressanges pour cette photo ;)


Jadgpanzer.IV/70(V) - SS-Pz.Jäg.Abt. 12 - Ardennes 1944


Le même mais photo d'époque (capture d'écran)


Un autre Jadgpanzer.IV/70(V) en Allemagne dernières semaines de guerre...
A noter le camouflage !


Jadgpanzer.IV/70 (A) - Unité inconnue Allemagne 1945.

TABLEAU DES UNITES AYANT RECU LE JägDPANZER.IV/70 (V)
Toute correction sera la bienvenue

Unité

Abteilung

Nombre Pz.IV/70 (V)

Pz.Brigade.105

Pz.Abt.2105

11

Pz.Brigade.106

Pz.Abt.2106

10

Pz.Brigade.107

Pz.Abt.2107

11

Pz.Brigade.108

Pz.Abt.2108

11

Pz.Brigade.109

Pz.Abt.2109

11

Pz.Brigade.110

Pz.Abt.2110

11

7.Pz.Div.

Pz.Jäg.Abt.42

17

8.Pz.Div.

Pz.Jäg.Abt.43

10

9.Pz.Div.

Pz.Jäg.Abt.50

10

13.Pz.Div.

Pz.Jäg.Abt.13

8

17.Pz.Div.

Pz.Jäg.Abt.27

28

20.Pz.Div.

Pz.Jäg.Abt.92

10

21.Pz.Div.

Pz.Jäg.Abt.200

6

24.Pz.Div.

Pz.Jäg.Abt.40

19

25.Pz.Div.

Pz.Rgt.9

10

Pz.Div. "Jüteborg"

Pz.Abt. "Jüteborg"

10

Fuhrer Begleit Brigade

Pz.Abt. Fbb

11

116.Pz.Div.

Pz.Jäg.Abt.228

5

Pz.Lehr.130

Pz.Jäg.Lehr-Abt.

21

Pz.Gren.Div. "GD"

Pz.Jäg.Abt. "GD"

21

Pz.Div. Schlesien

Pz.Jäg.Abt. 303

10

3.Pz.Gren.Div.

Pz.Jäg.Abt.3

17

10.Pz.Gren.Div.

Pz.Jäg.Abt.7

10

15.Pz.Gren.Div.

Pz.Jäg.Abt.33

5

20.Pz.Gren.Div.

Pz.Jäg.Abt.20

20

25.Pz.Gren.Div.

Pz.Jäg.Abt.25

22

Heerestruppen

s.Pz.Jäg.Abt.560

15

Heerestruppen

s.Pz.Jäg.Abt.655

28

Heerestruppen

s.Pz.Jäg.Abt.519

9

Heerestruppen

s.Pz.Jg.Abt.559

18

Heerestruppen

s.Pz.Jäg.Abt.563

31

Heerestruppen

Pz.Jäg.Abt. 510

10

Inf.Div. "Doberitz"

Pz.Vrts.Abt.303

10

1.SS-Pz.Div.

SS-Pz.Jäg.Abt.1

11

2.SS-Pz.Div.

SS-Pz.Jäg.Abt.2

8

9.SS-Pz.Div.

SS-Pz.Jäg.Abt.9

12

10.SS-Pz.Div.

SS-Pz.Jäg.Abt.10

10

11.SS-Pz.Div.

SS-Pz.Jäg.Abt.11

10

12.SS-Pz.Div.

SS-Pz.Jäg.Abt.12

21

Pz.IV/70 (A)

Division

Unité

Nombre Pz.IV/70 (a)

Date perception

3.Pz.Div.

8./Pz.Rgt.6

17

10/1944

7.Pz.Div.

II/Pz.Rgt.25

10

01/1945

13.Pz.Div.

9/Pz.Rgt.4

4

10/1944 (1)

17.Pz.Div.

6/Pz.Rgt.39

17

10/1944

20.Pz.Div.

6/Pz.Rgt.21

12

03/1945 (2)

24.Pz.Div.

9/Pz.Rgt.24

13

10/1944

24.Pz.Div.

III/Pz.Rgt. 24

14

01/1945

25.Pz.Div.

5/Pz.Jäg.Abt.87

17

10/1944

Pz.Brigade.106

7./Pz.Rgt.2

11

11/1944 (3)

Heerestruppen

Pz.Abt.208

14

12/1944

Fuhrer-Begleit-Brigade

5.Pz.Kie.

5

10/1944

Pz.Gren.Div."GD"

II/Pz.Rgt."GD"

38

10/1944

 

Pz.Abt. "Kummersdorf"

1

03/1945

 

Pz.Lehr-Abt.Putlos

2

03/1945

 

Nachshub Ost

10

12/1944

UNITE STURMGESCHUTZ

StuG.Brigade.190

 

3

03/1945

StuG.Brigade.210

 

4

03/1945

Sturmartillerie-Brigade.236

 

3

02/1945

StuG.Brigade.243

 

3

02/1945

StuG.Brigade.244

 

4

01/1945

StuG.Brigade.276

 

3

03/1945

StuG.Brigade.280

 

3

01/1945

StuG.Brigade.300

 

4

03/1945

StuG.Brigade.301

 

3

02/1945

StuG.Brigade.311

 

4

03/1945

StuG.Brigade.341

 

3

01/1945

StuG.Brigade.394

 

3

01/1945

Sturmartillerie-Brigade.667

 

3

02/1945

Stug.Brigade.902

 

3

01/1945

Sturmartillerie-Brigade.905

 

3

01/1945

Sturmartillerie-Brigade.911

 

3

01/1945

StuG.Brigade "GD"

 

31

02/1945

StuG.Lehr-Brigade

 

16

03/1945

StuG. Schule "Magdeburg"

 

2

01/1945

  1. (1)A l’origine 10 mais 6 sont envoyés à la 24.Pz.Div.
  2. (2) La I/Pz.Rgt.29 est rattachée à la 103.Pz.Brigade en janvier 1945 puis est ensuite rattachée à la Pz.Div. "Munchenberg", les 12 Pz.IV/70 sont donnés à la 20.Pz.Div..
  3. (3) La 7./Pz.Rgt.2 est d'abord inclue dans la 103.Pz.Brigade au mois de décembre 1944 puis repart à la 106.Pz.Brigade.