L'UNIFORME CAMOUFLE DES EQUIPAGES DES PANZER
(WAFFEN SS)

En août 1941, les équipages des automitrailleuses reçoivent une tenue de treillis de couleur vert roseau, cette tenue est constituée de deux pièces (veste et pantalon) identiques aux effets de couleur noire.

Puis, ce sont les membres d'équipages des canons d'assaut et des panzer qui perçoivent la combinaison camouflée (décrite dans une autre page) au printemps de 1943.

Au tout début, la toile utilisée pour confectionner les tenues camouflées est de type "feuille de chêne". Cette toile est camouflée des 2 côtés, mais elle n'est pas réversible, la couleur dominante est la teinte automnale, elle est utilisée suite au surplus de tissu de ce type. Les premiers modèles portent l'aigle spécifique sur le bras gauche.

Photos aimablement fournies par Axel, on peut constater que la veste porte l'aigle de bras.


Voilà une photo (toujours d'Axel)
montrant le port de cette veste à camouflage "feuille de chêne".

En janvier 1944, la tenue de treillis camouflée (deux pièces) est produite et équipe les membres d'équipages des unités blindées de la Waffen-SS. Elle n'est pas réversible du tout et n'est pas imperméable non plus, seul un côté est camouflé. La veste comporte des pattes d'épaule du même type que celles de la tenue noire. Ces dernières portent également la couleur de Waffenfarbe des troupes blindées (rose). Une particularité de la 1.SS-Pz.Div."LAH", de nombreux membres de cette unité portent sur leurs pattes d'épaule un manchon en tissu noir où l'on trouve les lettres entrelacées de la L.A.H., voir directement brodées sur les pattes d'épaules. L'aigle propre à la Waffen-SS n'est pas porté sur ce type de tenue (à ma connaissance...)

La coupe de la veste est identique de son homologue noire, avec un rabat de coupe droite fermant le devant. Sous cette veste est portée la chemise noire (tolérée) ou la chemise grise avec ou sans cravate. Axel m'indique qu'il existe 5 variantes de teintes pour cette tenue.

Le pantalon camouflé est quand à lui (sa coupe) identique au pantalon noir avec deux poches en biais à rabat fermant par un bouton (voir deux). Il arrive que ces poches soient verticales, le pantalon comporte à la taille d'une ceinture coulissante et donc n'a aucun passant de ceinture.

Le camouflage de ces deux pièces est de type "petits pois" pour le plus courant et produit sur deux types de toiles différentes (lisse et à chevrons=treillis). En fait ce type de camouflage varie visuellement selon le type de tissu employé et la dominante de couleur également (automne ou printemps).


Voici un exemple de camouflage - veste NON panzer !


Voilà deux exemples de toile "petits pois" avec et sans pattes d'épaule...
Photo de droite :CAMOUFLAGED UNIFORMS OF THE WAFFEN-SS: A PHOTOGRAPHIC REFERENCE by Michael D. Beaver, Schiffer Publications.

On notera que ce type d'effet ne porte jamais de bande de bras contrairement à la tenue noire.
Les décorations métalliques sont quand à elles portées comme sur toutes les autres tenues. On peut même trouver le port de barrettes de décorations (peu courant tout de même).
Le ceinturon de couleur noir est bien entendu fermé par la boucle de ceinturon de la Waffen-SS. En regardant bien les photos, je note que les officiers ont une nette préférence pour les boucles Waffen-SS de la troupe voir celles des officiers du Heer à "ardillons".

Pour finir aux pieds, on trouve soit les bottes de marche soit les brodequins noirs.


Une bien jolie photo de Balthazar et d'un membre de son char.
Ils portent tous deux la tenue panzer camouflée, avec la chemise et cravate noire au dessous.


Une autre jolie photo de membres de la LSSAH.
Ils portent la tenue camouflée à petits pois, les pattes d'épaule avec les lettres brodées. Photo Robert Noos
Celui de gauche ne porte pas de chemise en dessous et celui de droite a fermé sa veste jusqu'en haut (plutôt inhabituel).
Bottes et brodequins aux pieds


Belle photo montrant le port de la tenue camouflée "petits pois"
et le port du ruban de l'E.K.II. Photo Robert Noos