LA SHIRMMUTZE

La Shirmmütze est une coiffure qui descend directement des coiffures de l'armée impériale. Reprise par la Reichswehr en 1919 et officialisée en janvier 1921, cette coiffure prend alors le nom de Dienstmütze (coiffure de service). Il n'y a aucune distinction entre les casquettes des sous officiers et celles des officiers. Cette coiffure est portée en permanence hormis en campagne (en théorie) lors du port du casque ou du calot de service (Feldmütze).

En juillet 1927, il est apporté une première modification, l'ajout d'une double cordelière de fil d'argent tressé pour les casquettes destinées aux officiers, sur les casquettes des sous officiers est ajouté une fausse jugulaire noire avec deux petites boucles métalliques.

La casquette est alors constituée de la sorte :
- Une visière noire en fibre vulcanisée et vernie.
- Un bandeau de coiffure de drap Feldgrau, bordé à chaque bord de la couleur de Waffenfarbe de l'unité d'appartenance, et sur lequel est apposé une couronne de feuilles de chêne avec en son centre une cocarde aux 3 couleurs du Reich, ces insignes sont en métal estampé de couleur argentée.
- La coiffe est de couleur Feldgrau et de forme plate et porte sur le haut un filet à la couleur de Waffenfarbe. Cette forme plate est obtenue au moyen d'un cerclage métallique placé à l'intérieur de la coiffe, il est apposé l'aigle national qui est lui aussi en métal estampé de couleur argent.
Nota : les insignes (aigle et feuilles de chêne) de cette coiffure sont souvent sur les photos d'époque de type brodés, ce type d'insignes n'est pas fabriqué officiellement. Ils viennent des différents fabricants chapeliers, chez qui les officiers (plus particulièrement) achètent à titre personnel leurs casquettes. Cette pratique est en théorie interdite après 1942....
Ces insignes sont brodés en cannetille d'aluminium sur fond Feldgrau puis vert foncé bleuatre, pour les officiers des unités de Panzer, le fond est de couleur noir. On retrouve d'ailleurs règulièrement ces insignes brodés sur les calots et plus tard sur les Einheitsfeldmützen Mdle 1943.

En novembre 1934, la Dienstmütze est appelée définitivement Schirmmütze (coiffure à visière).

Cet article vestimentaire subira de nombreuses modifications ; la plupart mineures. Le but de cette page n'est pas de faire un descriptif détaillé de chaque type de casquettes et de ses modifications, mais uniquement d'en montrer les grandes lignes (pour les figurinistes notamment). Néanmoins, les modifications les plus courantes sont : la modification de la coiffe, qui prend une forme incurvée (Sattelform). Elle prend alors le nom de Modèle 1935, le bandeau de couleur est désormais de couleur vert foncé bleuatre en 1937, les cordelières sont désormais en fil d'aluminium tressé (officiers). La qualité et le type de tissu de la coiffe changera lui aussi, les différents fabricants ayant chacun leurs matériaux, rappelons que les soldats ont tout loisir d'acheter à titre personnel de nombreux effets militaires.

Cette coiffure sera portée bien évidemment jusqu'à la fin de la guerre.

En parallèle de cette coiffure, il est nécessaire de citer la coiffure de campagne (Feldmütze), elle apparait en 1934 et reprend la forme de la Schirmmütze en 1938 par soucis d'harmonisation.
Cette coiffure sera remplacée par la suite par le fameux calot bien connu, l'ancienne Feldmütze prend alors le nom de Feldmütze a.A (alte art).

Cette coiffure remporte un important succès auprès des officiers, eux seuls peuvent la percevoir. Elle a pour particularité d'être ornée d'insignes (aigle, couronne de feuilles de chêne et cocarde) entièrement tissés, d'abord sur fond gris puis à partir de 1935 sur fond vert foncé bleuatre. Le bandeau de la coiffe est au début de couleur feldgrau et en 1937 il est de couleur vert foncé bleuatre. La coiffe est de couleur Feldgrau et ne comporte aucun cerclage métallique, ce qui lui donne une forme très "molle" et déformable à souhait ce qui en fait auprès des officiers une coiffure très appréciée. Elle se rapproche de la forme de la casquette des "anciens", elle sera fabriquée jusqu'à la fin de la guerre.

Néammoins, de nombreux officiers ne pouvant se procurer cette coiffure, utiliseront leur Shirmmütze de dotation. Et pour se rapprocher visuellement de la Feldmütze a.A, retireront le cerclage métallique, casseront la forme de la coiffe, enlèveront les cordelières et les boutons de maintien de cette dernière et pour certains iront même jusqu'à enlever les insignes métalliques et les remplacer par des insignes tissés voir brodés !... ce qui ne facilite pas le descriptif des coiffures.

Une observation attentive des photos d'archives, vous permettra de découvrir des montage absolument non conformes, avec mixage d'insignes tissés et estampés, présence ou non des cordelières tressées.
Désormais, vous regarderez d'une autre façon des photos ultra connues...

Enfin rappelons que dans le paquetage des officiers et sous officiers, il est attribué deux Shirmmützen et deux Feldmützen en période d'avant guerre et en début de guerre, par soucis d'économie cette affectation diminuera au cours du conflit (j'ignore par contre la dotation réelle en fin de guerre...)

Shirmmütze règlementaire d'officier
Shirmmütze règlementaire de sous officier

Feldmütze a.A


Shirmmütze officier insignes brodés
Sans cerclage métallique

PHOTOS D'EPOQUE
Shirmmütze
Sous officier d'infanterie
Shirmmütze
Officier de cavalerie (*)


Officier Panzer avec Shirmmütze


Officier avec Feldmütze a.A type 1935


Officier avec Feldmütze a.A

(*) Le petit aigle/dragon métallique porté sur cette superbe Schirmmütze à insignes brodés est propre au Kav.Rgt.6 en 1937. Ce régiment formera par la suite les Aufkl.Abt.33,34,36 et 179 qui garderont (pour les anciens de ces unités) cet insigne. Le Rgt. sera recréé et deviendra le Kav.Rgt.31, cet insigne sera alors accordé à l'ensemble de la Kav.Brigade.3.